Aiguilles sèche sous le derme

Poncture physiothérapique avec aiguilles sèches (PPAS)
Aiguilles Aussi connue sous : Utilisation d'aiguilles sèches sous le derme (UASD)

NON ce n'est PAS de l'acupuncture!
L'utilisation des aiguilles sèches en physiothérapie nécessite une formation spécialisée de 102 heures minimum offerte par l'O.P.P.Q.

Des aiguilles sèches, semblables à celles utilisées en acupuncture, sont insérées directement sur le site de la lésion, sur le territoire qui s'y réfère, au pourtour de la lésion, dans les points gâchettes ou points détente ou en intramusculaire.

Cette technique vise à moduler le processus inflammatoire et ses conséquences. Elles peuvent aussi influencer l'inflammation neurogène associée au processus nocicepteur et ainsi diminuer la sensation douloureuse.

La poncture physiothérapique avec aiguilles sèches peut aider à :

  • Désactiver des points gâchettes, des crampes récidivantes, des points détente myofasciaux souvent associés à d'autres pathologies telles l'arthrose, la lombalgie ou cervicalgie, céphalée, mécanisme de compensation...
  • Désensibiliser des structures musculo-squelettiques : ligaments, bourse, muscle, insertion tendineuse à l'os
  • Générer une analgésie, locale ou segmentaire
  • Stimuler la réparation tissulaire et diminuer l'oedème : déchirure musculaire, tendinite, endolorissement post-exercice
  • Favoriser la réorganisation du tissu conjonctif lâche : tendinopathie dégénérative

L'utilisation des aiguilles sèches en physiothérapie est une modalité de traitement parmi d'autres modalités à la disposition du physiothérapeute et est souvent effectuée en complément avec des mobilisations, du massage, de l'électrothérapie, des exercices, et ce, dans le but ultime de maintenir ou d'améliorer la fonction.